PRESSE

Plus qu’un salon culinaire

15 mars 2018
Crédits :Anne Emmanuelle Thion

« Ce salon et concours culinaire me tient particulièrement à cœur puisqu’il s’adresse aux mineurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse »

Les 14 et 15 avril prochains, j’aurai le plaisir de parrainer la 19e édition des Parcours du goût qui se déroulera au domaine de Preissac à Castelmaurou (Haute-Garonne). Ce salon et concours culinaire me tient particulièrement à cœur puisqu’il s’adresse aux mineurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), ces jeunes qui font l’objet d’une décision de justice. Il s’agit de faire de cette rencontre culturelle et culinaire un événement permettant à des adolescents de porter sur eux-mêmes un regard positif en matière de valorisation et de dépassement de soi.

Le temps d’un week-end, une trentaine d’équipes venues de toute la France, composées de jeunes et de professionnels de la PJJ, feront déguster les spécialités de leur région et présenteront une recette autour d’un thème imposé. La cuisine est un formidable vecteur de communication, permettant de rassembler et de délivrer de vrais messages de paix. Partager notre savoir-faire, un moment avec eux, les encourager et leur montrer qu’il existe d’autres chemins, des valeurs humaines telles que la solidarité et l’esprit d’équipe me semble important.

A l’issue de la manifestation, un jury récompensera les lauréats du concours culinaire et l’engagement des jeunes à travers diverses distinctions : prix du plus beau stand, coup de cœur du parrain… Pour le public – l’événement est ouvert à tous –, c’est un moment sympathique et chaleureux à partager autour de la cuisine, à travers de nombreuses animations et dégustations proposées sur les stands.

Retrouver cet article dans la newsletter de mars de Michel Sarran : lien